Les Vosges Côté Sud Ouest au cœur des villes Thermales

LES VOSGES CÔTÉ SUD OUEST AU CŒUR DES VILLES THERMALES


Partager

Bains-les-Bains

Des eaux chaudes aux vertus hypotensives, vasodilatatrices et sédatives émergent de 25° C à 51°C le long de la vallée du Bagnerot. Vous sont proposées des cures médicales, des mini-cures de santé sur mesure pour des pathologies rhumatismales et cardio-artérielles (maladie de Raynaud,…).

Bains-les-Bains-Etablissement_thermal_(4)

 

Bourbonne-les-Bains

bourbonnelesbains

A Bourbonne-les-Bains, la cure thermale est reconnue pour la rhumatologie et les voies respiratoires. La station thermale de Bourbonne-les-Bains est connue depuis l'Antiquité pour les vertus curatives de ses eaux. Il y a 2000 ans, les centurions romains venaient déjà prendre les eaux dans la station.
L'eau de Bourbonne-les-Bains est une eau hyperthermale qui émerge des profondeurs à une température de 66°C. En traversant les différentes couches rocheuses jusqu’à 2000m de profondeur les eaux acquièrent leurs propriétés. Elle est une bonne alliée pour préserver votre capital osseux et lutter contre le vieillissement.

 

 

Contrexéville

Depuis 1774, date de la création du premier établissement thermal, Contrexéville attire de nombreux curistes qui s'y font prodiguer des soins du corps et du visage. Les thermes sont ouverts toute l'année. Couplés à la consommation d'eau minérale des sources thermales, les thermes proposent des cures médicalisées ainsi que des soins de détente et de beauté, principalement centrés sur l'aide à la minceur. Les eaux de Contrexéville sont employées également contre les maladies des reins, du foie, la goutte, le diabète et les rhumatismes.

Rotonde_et_galeries_-_Contrexéville_1

 

Vittel

Vittel_33

Reconnue pour ses vertus pour les affections rhumatologiques, urinaires, digestives et de surcharge pondérale, les thermes et spa de Vittel vous accueillent pour un moment de bien-être et de détente.

Balades et randonnées

Visites et découvertes

Produits du terroir

Hébergement et restauration

À NE PAS RATER